« | Accueil | »

Un désastre sans fin

3 novembre 2013

Le cauchemar se poursuit pour l’AC Milan. Les Rossoneri ont quitté la pelouse de San Siro la tête basse et sous les huées des tifosi après la sèche défaite de 0-2 face à la Fiorentina. Énième prestation extrêmement négative de l’équipe d’Allegri et la situation devient de plus en plus critique. Entre Parme, Lazio et Fiorentina (tous deux à domicile), Milan a obtenu un seul point et la 3° place est maintenant inatteignable. Dès le retour au vestiaire, Galliani et Allegri ont décidé de confiner l’équipe à Milanello avant le déplacement suicidaire au Camp Nou face à Barcelone.

Il y a peu à dire sur Milan – Fiorentina tant la prestation a été pauvre et ponctuée de grossières erreurs (mur qui s’ouvre, erreur de Gabriel sur le second but). L’AC Milan est entré sur la pelouse sans organisation et sans jeu, avec un mal fou pour créer la moindre occasion mais toujours cette facilité à encaisser à la première occasion adverse (6 buts les 3 derniers matches, 17 au total!). Plus rien ne fonctionne, l’équipe ne répond plus, les joueurs n’évoluent pas à leur niveau et Allegri est très visiblement impuissant sur le banc de touche. Milan touche le fond, sur le terrain, c’est le néant. Cette équipe qui est appelée à réagir ne donne pas de signe de vie. L’encéphalogramme est plat. La seule solution pour faire réagir une équipe en cours de saison est de changer d’entraineur. Il est toujours le premier à payer pour tout le monde. Et comme Allegri l’a lui-même avoué : il est responsable, il doit trouver des solutions. Milan a atteint le point le plus bas de sa gestion, avec une situation encore plus critique (et moins excusable) que la saison passée. La crise est profonde, Milan est méconnaissable.

Alors grands maux, grands remèdes? Pas encore. Ce matin, après une longue discussion, Berlusconi et Galliani ont encore décidé de garder Allegri même si les raisons ne sont pas connues. Est-ce parce qu’ils pensent que l’équipe suit toujours l’entraineur, que le problème est mental et résoluble sans changer (raison la plus probable)? Ou tout simplement car ce n’est pas le moment (vu le déplacement au Barça)? Ou encore pour se donner le temps de comprendre si l’équipe suit encore l’entraineur? Ou le temps de trouver un remplaçant? Ou pire, car il n’y a pas la volonté de payer le salaire d’Allegri et d’un autre entraineur pour une saison qui sera de toute façon ratée? En tout cas il est difficile de comprendre la ténacité des dirigeants tellement un changement parait évident à l’heure actuelle où la saison est irrémédiablement compromise. En ne prenant pas de décision, le présidabsent Berlusconi montre son détachement vis-à-vis du club et l’orgueilleux Galliani refuse d’avouer son échec (la confirmation d’Allegri qu’il a voulu à tout prix, même sans la confiance de Berlusconi et l’équipe mal construite). C’est le chaos comme jamais on a vu à Milan. Habituellement, il y a toujours eu un « front commun », chose qu’on ne ressent pas aujourd’hui.

Le fait est qu’Allegri est, pour le moment, confirmé mais que sa place ne tient plus qu’à un fil. Il est habitué à être remis en doute mais cette fois-ci, l’alarme retentit sérieusement. Après trois bonnes saisons en terme de résultats, on peine à croire qu’il atteindra les objectifs fixés par la société cette année et vit quoi qu’il arrive ses derniers mois (voire semaines… ou jours) à Milan. En attendant, tous à Milanello pour un bel examen de conscience (ultime tentative) et tenter d’aller au bout d’un tunnel totalement obscur dont on peine à voir la lumière de la sortie. Si l’entraineur est toujours la cible privilégiée des critiques, les joueurs ont une part de responsabilité dans ce désastre, probablement même plus que celle de l’entraineur.

Certains d’entre eux ne semblent effectivement pas comprendre la gravité de la situation ni ce que signifie porter le maillot de l’AC Milan : une responsabilité qu’ils ne semblent pas assumer, bien protégés par l’entraineur qui leur sert de parafoudre. Ils ont ainsi un alibi : « Milan joue mal et / ou perd? La presse dit que c’est Allegri donc ce n’est pas de notre faute ». Une spirale malsaine à enrayer uniquement en leur privant de leur alibi : l’entraineur. Sans alibi, les joueurs n’auraient plus d’autres choix que de se retrousser les manches. Mais n’est-ce pas un manque de respect envers la société (qui les paie grassement) et les tifosi de jouer sans y mettre le coeur? Avec un collectif à la dérive, il n’y a même pas les individualités pour sauver Milan, avec par exemple un Balotelli comme symbole du mental malade de l’équipe. Pour espérer réagir en équipe, les joueurs doivent d’abord se retrouver eux-même.

La question qui se pose souvent est : est-ce l’entraineur qui n’arrive pas à utiliser le potentiel de l’équipe ou l’effectif qui n’est pas à la hauteur? Comme toujours, la vérité se situe entre les deux. S’il est vrai que de nombreux joueurs ne sont pas da Milan, il est tout aussi vrai qu’il y a des (petites) équipes nettement moins fortes qui jouent mieux, sont organisées et obtiennent de meilleurs résultats. Bref, dirigeants (on a déjà expliqué des dizaines de fois les raisons), entraineur et joueurs : tous sont sur le banc des accusés. Sans réaction (à tous les niveaux!), la situation ne fait que pourrir et Milan coule… La défaite face à la Fiorentina est la goute qui a fait déborder le vase. Désespérés, les tifosi s’en prennent à tout le monde (la Curva Sud, préférant toujours soutenir l’équipe et l’entraineur, a principalement fait noter aux dirigeants les erreurs commises durant le mercato) en espérant juste une réaction. A quelle sauce les Rossoneri seront-ils mangés au Camp Nou? Arriveront-ils à sauver (une nouvelle fois) la peau d’Allegri? On se demande ce qu’attend Milan le reste de la saison. En tout cas en ce moment on a du mal à imaginer quoi que ce soit de bon. Et on ne peut qu’observer ce désastre avec impuissance, colère et résignation.

Quoi qu’il en soit, SEMPRE FORZA MILAN

Partagez l'article :
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Article rédigé par admin
Nombre de lecture(s) : 9 954

Catégories : Actualité, Matchs, Tous les articles | 107 Commentaires »

 

Ajouter un commentaire

Désolé, vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.

107 Réponses pour “Un désastre sans fin”

  1. remy dit :

    Oui c’est sur un nul serait un très bon résultat, surtout à l’extérieur ! Dommage pour De Sciglio qui sera absent :/ … encore plus quand on sait que Constant n’a pas le niveau de la saison précédente (ha oui cette saison, il appartient à 100% au Milan AC…).
    Mais pourquoi mettre en place un énième nouveau module pour ce match, qu’on garde le même qu’au match aller, de toute façon, si on ne joue pas avec la hargne, l’agressivité, la motivation, on peut même jouer à 15 contre 11, on n’arrivera jamais faire match nul, peut importe la formation !
    Alors il faut que les 11 joueurs (pas seulement 3 ou 4..) arrivent sur le terrain comme des guerriers, ne pas râler, et tout donner, basta.

  2. fab001 dit :

    Milanoo ce serait l’idéal, un nul serait un très bon résultat (et pourquoi pas) en vue d’une qualification en 8ème. Le module qu’Allegri va peut-être lancer, le 4-4-1-1, équivaut quasi au 4-2-3-1 sauf que les deux latéraux du milieu de jeu ont un caractère plus défensif (par contre il nous manque un peu de qualité sur ces latéraux: Muntari ???), il est logique de faire revenir Kaka dans le centre du jeu pour l’animer…point intéressant, à voir ce soir…

  3. Milanoo dit :

    Si la primavera qui était pulvérisée lors du Match allé, a réussi a obtenir un point au Camp Nou, pourquoi pas la grande équipe. Le Barça n’est plus cette machine qui broyait tous ses adversaires dans son jardin, le Milan peut bien le surprendre à domicile si on y met la volonté et l’abnégation. Et tout ces problèmes ne sera qu’une douloureux souvenir lorsqu’on soulèvera la LDC.

  4. fab001 dit :

    Ferrarifan C’est bien ce qui a déjà dit depuis qques temps, déjà préparer la saison prochaine (essayer différents modules, pour trouver la bonne formule avec l’arrivée en plus de nouveaux joueurs: Rami, Honda, puis peut-être d’autres, avec le départ de certains)… Continuer à travailler (ne pas perdre son temps), utiliser cette saison comme phase de préparation (éviter les erreurs du passé: acheter des joueurs en fin de mercato estival, d’ou la difficulté de les intégrer convenablement au groupe, dans de bonnes conditions). On n’a toujours pas un module fixe, d’où le peu de cohérence dans le groupe (lié aussi à un groupe peu stable: départs, arrivées, blessés, etc…). Concernant la structure, appliquer la politique de rajeunissement progressive (plus que probablement lancée: Braida ??? avec possible arrivée de Maldini, Albertini ???, c’est parti et ça va suivre son cours étape par étape…Galliani restera mais verra son champ d’action diminué progressivement. Petit à petit, l’oiseau…). je ne rejoins pas Cerruti sur gazza offside, Barbara doit bien lancer le débat en remettant en cause la gestion vu qu’il y a un problème. Elle doit montrer maintenant qu’il est capable de gérer cette situation difficile, aptitude à prendre des décisions fortes.. (en vue de prendre à moyen-long terme la présidence du club). L’inaction serait par contre inquiétante !!! (ça doit partir sur tous les fronts)

  5. _V1nce_ dit :

    Les contrats d’Allegri et de Galliani se terminent en fin de saison il me semble. Aucun d’entre eux ne devraient se faire virer cette saison.
    Pour ce soir, De Sciglio encore absent, c’est très préjudiciable car Contant va se faire bouffer. On va se prendre une valise je le sens.

  6. remy dit :

    Je me demande quelle direction va prendre le club cette saison si on continue à s’enfoncer à ce rythme… on attend la fin de la saison comme l’année dernière en priant tous les week-ends ?
    Le club remercie Allegri en janvier, et donne l’intérim à quelqu’un ? Sachant qu’il faudra payer les indemnités à Allegri ?
    Le club fait un changement radical de direction et limoge Allegri et Galliani, je n’y crois pas une seule seconde, car je me demande combien il faudrait donner à Galliani pour le remercier, ça se compte en dizaine de millions d’euros je suis certain !

    Bref, j’attends de voir la suite, mais vu de l’intérieur, cette saison ressemble plus à un film car un club sportif … malheureusement pour nous.

  7. Ferrarifan dit :

    Et c’est très bien si c’est vrai. Cette saison est foutu on n’a plus aucune chance d’atteindre le podium sauf miracle donc le plus important c’est de penser en interne à préparer la prochaine. Il faut se servir de cette saison pour voir qui sont les joueurs qui pourront encore nous accompagner l’an prochain mais il ne faut en aucun cas être obligé de vendre pour compenser une non qualification car ce serait déjà mal commencer la prochaine saison. Avec cette baisse on a l’espoir de pouvoir conserver les 15-16 joueurs sur lesquels il faut s’appuyer. Derrière il faudra réorganiser tt le club pour pouvoir mettre en place une équipe capable de remonter la pente sur le long terme. La Non qualifiacation devrait faire perdre 35-40m€ au club. Si les salaires diminuent de 20% c’est déjà au moins 20-25m€ d’économisé, il suffirait encore de vendre les indésirables pour annuler la perte grâce à l’économie de leurs salaire. Par contre derriere on se retrouverait à nouveau avec un budget très limité et le choix de vendre un « TOP » pour réinvestir derrière. Quoi qu’il en soit on en est pas encore là et il y a une image à redorer demain. Je m’en fiche de perdre mais par dessus tout je veux enfin voir une équipe qui se bat pour ses couleurs et nous rend fière. Allegri pense a un module avec un milieu renforcé en 4-4-1-1 avec : Abbiati, Abate, Zapata, Mexes, Constant (la même défense qui en a prit 4 en Mars au Camp nou) Poli, Muntari, Dejong, Montolivo et Kaka en soutien de Balotelli. Le module mérite d’être testé et ne pourra fonctionner si et seulement si Balotelli comprend l’importance de son rôle et ne commet pas constamment des fautes débiles, puis marche, puis tombe par terre etc. Non il faudra un vrai guerrier et le pire c’est qu’il en est capable si il réfléchissait un petit peu.

 
 
 
 

Ce site n'est pas le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A - Les marques Milan, ACM, le logo et tous les signes distinctifs qui y sont attachés sont la propriété exclusive de l'A.C. Milan S.p.A. - Le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A est www.acmilan.com