« | Accueil

Milan – Atalanta : attention au piège !

23 septembre 2018

C’est à peine trois petits jours après la (piètre) prestation contre Dudelange que Milan reçoit la jeune équipe de l’Atalanta Bergame avec laquelle les rossoneri ont tant bataillé pour les places d’Europa League ces deux dernières saisons. Après le turnover peu concluant de Gattuso jeudi dernier, les titulaires habituels devraient faire leur retour sur le terrain même si quelques noms n’ont pas été convoqués pour cause de blessures. La victoire appelle la victoire et il est maintenant temps pour le diavolo de lancer sa saison !

ATALANTA, DIFFICILE A MANOEUVRER

Aussi on devrait retrouver une équipe similaire à ce qui avait été présenté lors des dernières rencontres de championnat avec Donnarumma dans les cages. Rodriguez et Calabria devraient encadrer le duo Romagnoli – Mussachio (Caldara n’est pas convoqué pour souci musculaire). Le jeune italien, même s’il n’avait pas été catastrophique, a montré face aux luxembourgeois qu’il n’était pas encore prêt pour prendre son rôle de titulaire et l’italie-argentin semble apporter plus de garanties. Pour le milieu, on devrait avoir Biglia, encadré par Kessié et Bonaventura pour essayer d’apporter plus de qualité et de verticalité dans le jeu. Enfin on retrouvera Çalhanoğlu, Higuain et Suso sur le front de l’attaque. Le jeune Cutrone, pas encore remis, ne devrait pas participer à la rencontre. S’il s’est entrainé avec le groupe hier, Gattuso veut jouer la prudence avec son groupe.

Mais si les titulaires sont de retours, il ne faut pas prendre cette rencontre à la légère car l’Atalanta est une équipe à prendre au sérieux. L’année dernière, à San Siro, ils n’avaient pas eu de difficultés à nous étriller 0-2 et cela fait même 4 ans que nous ne les avons pas battu. L’équipe de Gasperini est réputée pour être joueuse mais peine à rentrer dans son championnat. Peut-être que les tours préliminaires d’Europa League lui ont joué des tours cette saison. Mais attention à la bête blessée qui peut toujours mordre car ce Milan ne nous rassure toujours pas. Défensivement, il se montre encore beaucoup trop fragile (aucun clean-sheet en championnat) pour prétendre à jouer les premiers rôles et le match contre Dudelange ne peut décemment pas être pris en référence tant l’adversaire paraissait faible.

PRENDRE LE BON WAGON

C’est une notion importante qui est évoquée ici. Car si on en est encore qu’au début du championnat, Milan est toujours dans la 2e partie du classement et ronronne encore sérieusement sur le terrain. D’ailleurs l’actualité milanaise se situe d’avantage dans les coulisses que sur la pelouse avec les arrivées de nouveaux dirigeants : Gazidis (officiel) et Gandini (probable). Il ne faut pas oublier que nous n’avons que 4 points pour 3 matchs (dont une victoire à la dernière minute contre la Roma) et que le match en retard contre le Genoa n’est pas une garantie de victoire non plus…

Si beaucoup d’équipes sont en rodage en ce début de saison, il serait fort avisé de ne pas laisser de points trainer en route en ce mois de septembre pour prendre le bon groupe de poursuivants derrière la Juventus. L’inter par exemple, au fond de jeu si poussif depuis le début de saison, a pu arracher les 3 points hier soir pour s’extirper des bas-fonds du championnat. La Fiorentina, et l’étonnant Sassuolo sont déjà parti sur des bases plus élevées et sont des équipes qui demanderont à être surveillées tant elles nous ont montré pouvoir tenir la distance sur une saison complète.

D’une certaine manière, Milan a grillé son joker le week-end dernier contre Cagliari avec une entame catastrophique. On a revu la même chose jeudi avec les remplaçants contre Dudelange. Il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts pour que les joueurs aient ouvert les yeux durant cette semaine pour qu’ils montrent l’agressivité, l’organisation et la qualité technique qu’on attend d’une équipe qui vise la qualification pour la Ligue des Champions. Si la manière peut encore attendre, les 3 points de la victoire sont indispensables ce soir à 18h.

Partagez l'article :
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Article rédigé par La fee clochette
Nombre de lecture(s) : 85 203

Catégories : Actualité, Avant-Matchs, Tous les articles | 1 110 Commentaires »

 

Ajouter un commentaire

Désolé, vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.

1 110 Réponses pour “Milan – Atalanta : attention au piège !”

  1. Gustus dit :

    Ce soir victoire obligatoire, avoir 4 points d’avance sur la Lazio avec des calendrier équivalents. Ce serait top.

    Et garder en vue l’inter qui va jouer la Naples et nous pourrions revenir à 1 points d’eux.

    Taison je ne connais pas trop, mais il nous manque de la qualité de percussion et vitesse. Après 30 ans, AU Shaktar je me méfie aussi.

    Mais je pense qu’un profil ailier pouvant jouer seconde pointe. Serait l’idéal.

    Avec 1 ou 2 milieux.

    Gattuso aurait le choix niveau schéma entre 4 4 2, 4 3 3, 3 5 2 etc etc… Car l’effectif serait assez large.

    Après, faut pas s’empêcher de rêver. Car avec la sanction UEFA, nous pouvons très bien prendre 2 ou 3 joueurs style Savic, Suarez, Paredes. Car ce sont des joueurs destinés à prendre de la valeur. Donc prendre UN Savic a 70M et le vendre 120M dans 2 ans c’est tout bénef pour nous.

    Moi je vois 3 recrues minimum arriver. 1 ailiers/attaquant et 2 milieux. Voir un 4eme En défense.

    Après les noms, le seul sur qui je mise c’est Fabregas.

  2. Il Milanista1899 dit :

    Ilgenio10 il me semble si mes souvenirs sont bons que Taison aurait prolongé jusqu’en 2021. Après tu me diras ça veut plus rien dire ces prolongations de nos jours. Ce qui me fascine c’est la capacité du Shaktar a aller chercher toutes ces pépites brésiliennes. C’est dingue ça … En tout cas je connaissais pas très bien Taison (30 ans) donc je suis allé voir ses vidéos et il correspondrait bien au profil recherché. Il joue à gauche de préférence, mais aussi à droite et peut très bien faire le second attaquant en pointe. Rapide, très bon techniquement et sacré passeur aussi. Bref un joueur complet. Et puis avoir 2 brésiliens on retournerait un peu à nos origines de l’époque avec des joueurs techniques qui te font lever de ton canapé pour t’enflammer : ) Ce soir faut absolument bonifier la défaite de la Lazio à l’Atalanta hier soir. On a grillé le joker Torino mais là interdiction de perdre ou même un nul ce soir !!! Seule là gagne compte !!!

  3. Gustus dit :

    Ilgenio, j’ai pas encore vu la rumeurs. Italien ? Chiesa ? Aha. Mais lui n peu pas jouer en pointe.

    Ton voeux est top mais c’est plus un rêve. Et j’avoue que ce serait énorme.

    Après en plus réaliste moi ce serait : Fabregas, Berge et Everton.

    Et bloquer Tonali et Ramsey pour cet hiver.

  4. ilgenio10 dit :

    Fabregas, Sms, Rashford.
    Faites vos vœux a pour noël :-P
    Gustus pour l’ailier en question, on parle de Taison du Shaktar et d’un italien ( rumeur )
    Défaite de la Lazio, on aura une autre occasion demain pour faire le break.

  5. Gustus dit :

    Marconico, Bellanova voudrait du temps de jeu et pas trop prolongé d’après les derniers articles qui parlait de lui dans l’affaire Quagliarella.

    Ilgenio, je pense qu’un ailier du genre Martial, Rashford, ou qui d’autre amène de la percussion serait top pour nous.

    Selon DM ( assez silencieux en ce moment ) qui est relayé par Milannews, Milan pourrait prendre plus un profil ailiers pouvant jouer en seconde pointe.

    C’est plus ce qu’il nous faut je pense. Surtout si Hakan est sacrifié en Janvier ou par la suite.

  6. ilgenio10 dit :

    Merci Claude, joyeuse fêtes a toi aussi et a tout les fratelli.
    Oui Gustus, apparemment Elliott étudie le rapport de l’uefa. Je ne sais pas comment interpréter le silence du club qui n’a toujours pas réagi aux sanctions de l’uefa. La sensation est que le club n’est pas satisfait. A suivre…
    Pour la composition de l’équipe tout dépendra du mercato. Mais avec ce Bakayoko, je suis favorable a un milieu a deux. Sans ailier rapide et percutant autant maintenir ce 442. Par contre, si on prend un ailier rapide comme Rashford par exemple, alors pourquoi pas passer a un 4231.
    Je cite Rashford parce que c’est le profil idéal, je pourrai citer Martial ou un autre …

  7. marconico dit :

    C’est bien pour Plizzarîd’aller trouver du temps de jeu aillleur sinon on le perdras comme d’autres , y’a Bellanova aussi qui voudrait partir ( fin de contrat juillet 2019 ) , soit le renouveller ou il partira gratuit.

  8. sebastiano dit :

    Plizzari, se dirige vers un prêt pour Padova, pour gagner de l’expérience..

  9. Gustus dit :

    Eliott réfléchit à aller au TAS afin d’avoir plus de temps. Nous allons vite être fixé. En espérant que ça ne dérange pas trop l mercato d’hiver comm celui d’été à savoir du 3 janvier au 18 janvier ( qui sera très court ).

    Après les avocats analyse les documents. Nous allons très vite savoir. Si Eliot va au TAS cest que la sanction est trop sévère. Sinon….

    Après faut aussi ce dire que 126M, avec une vente de Suso ou Gigio à 60M… Ca couvre déjà la moitié. Et ce qui se passera sûrement.

    Je pense plus à Gigio, car des Navas, Areola sont libre en juin. Et nous avons surtout Reina, Plizzari sur le banc.

    Dr toute façon. Début du mercato dans 15 jours et fin dans 1 mois.

    Et cet session est très importante. Car la CL sera obligatoire.

  10. Cinghiale15 dit :

    Oubliez Conte. Vu les sanctions de l’UEFA, je vois mal comment on pourrait se permettre un entraîneur qui prend 10 millions d’euros l’année. Gattuso ne sera remercié que si on échoue à se qualifier en LDC, dans le cas contraire les dirigeants ne sont pas fous : ce n’est ni bon pour l’équipe, ni pour les finances de changer d’entraîneur tous les ans. En cas de licenciement, on verrait plutôt un Donadoni (par exemple), un gars qui combine expérience, connaissance de la Serie A et exigences salariales plus modestes.

    Par contre, tu es sûr Admin que c’est -30M cumulé sur 3 ans ? Ça parait presque impossible à atteindre comme objectif. Après, il y a eu rencontre et discussions à Nyon, nos dirigeants ont pu exposer leurs vues et leurs projets, donc j’imagine que l’UEFA ne nous aurait pas imposer d’objectif inatteignable (surtout qu’ils ont l’air de faire confiance à Elliott), mais vu de l’extérieur…

    Sur les schémas, mon opinion a toujours été que c’est une question très secondaire. D’une part parce que, avec le matériel humain à disposition, Gattuso doit composer, improviser parfois ; d’autre part, les schémas ne changent pas ou très peu les consignes tactiques (elles peuvent varier plutôt en fonction de l’adversaire et de son style, mais pas en fonction d’un dispositif théorique) : notre style de jeu reste le même, les schémas ne sont que des variantes dans l’utilisation de l’espace, mais tout le reste est globalement inchangé.

    On peut en discuter jusqu’à la fin des temps, mais tous les schémas, toutes les configurations que vous proposez ne sont au fond que des abstractions : les joueurs restent les mêmes, leurs capacités physiques et morales restent les mêmes, leurs aptitudes dans le jeu avec et sans ballon restent les mêmes. La « fantaisie » dans le jeu vient des qualités intrinsèques des joueurs. Et d’ailleurs, le placement de nos joueurs n’est absolument pas rigide : à la limite, on voit bien qu’un joueur comme Suso aime rester sur son couloir (encore que) ; mais les Higuain, Cutrone, Calhanoglu bougent beaucoup. Je me souviens d’un match récent (je ne sais plus lequel), où on voyait régulièrement Calhanoglu traverser le terrain dans sa largeur pour venir combiner avec Suso dans la même zone, à droite et vers le centre.

    Certes, certains joueurs peuvent être plus à l’aise à certains postes ; cependant, je n’ai pas l’impression que nos joueurs soient mal utilisés : ceux qui sont à des postes inhabituels (ex : Abate) sont des cas exceptionnels et dus aux circonstances uniquement.

    Le seul cas qui n’entre pas dans cette catégorie est éventuellement celui de Calhanoglu. Je dirais deux choses :
    D’abord, ce n’est pas vrai de dire qu’il est mauvais parce que ce n’est pas un ailier. Il avait déjà joué milieu gauche en Allemagne. Par ailleurs, les 6 mois excellents qu’il a fait chez nous (et les seuls), il les a fait en jouant à gauche. L’expérience prouve donc que ce n’est pas là son problème.
    Ensuite et en conséquence du premier point, il faut donc chercher la cause de sa médiocrité actuelle (et qui commence à être longue) ailleurs. Peut-être un problème mental ? Ou peut-être qu’il n’était en fait qu’un joueur moyen qui a joué à 150% de ses capacités sur une demi-saison ?

    Quoiqu’il en soit, comme ce n’est pas un problème de poste, on ne le réglera probablement pas en le replaçant dans l’axe. Et comme il me semble assez absurde de changer de dispositif pour mettre soit-disant à sa place un joueur qui n’apporte actuellement rien ou peu, et qui n’apportera guère plus ailleurs, on en revient à l’inutilité des divagations abstraites sur les schémas.

    Oui je suis sur. C’est pour ça qu’Elliott estime la sanction trop sévère et réfléchit à recourir de nouveau au TAS. L’objectif est difficilement atteignable.
    D’accord avec toi sur les dispositions tactiques. De plus il y a la manie de toujours demander un autre dispositif que celui utilisé. Quand on jouait en 4-3-3 on demandait le 4-4-2 qui « fonctionnait », maintenant le 4-4-2 n’est plus bon et il faut une autre. Puis ce sera l’autre qui ne va pas et il faudra encore une autre…
    admin

 
 
 
 

Ce site n'est pas le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A - Les marques Milan, ACM, le logo et tous les signes distinctifs qui y sont attachés sont la propriété exclusive de l'A.C. Milan S.p.A. - Le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A est www.acmilan.com