« | Accueil | »

Milan 2018-2019 : Tout a (encore) changé

17 août 2018

Leo MaldiniL’été 2018 restera gravé dans l’histoire de l’AC Milan. En effet, les 40 derniers jours vécus par les Rossoneri sont à peine croyables : le Diable est passé de l’enfer au paradis (ou l’inverse?!). Début juillet, le club était virtuellement sans propriétaire, « mené » par un mystérieux président et exclu de l’Europe. Aujourd’hui, avec Elliott l’AC Milan a un propriétaire solide, avec Scaroni un président milanista alors que Leonardo et Maldini rappellent l’élégance et le style du grand Milan. Tout ce beau monde s’est organisé pour réaliser un mercato raisonnable mais ambitieux dans un délai très serré tout en respectant les paramètres du FPF.

DE L’ILLUSION A L’ENFER
Mais revenons un peu en arrière. Il y a à peine un an, l’enthousiasme autour de Milan était à son paroxysme. Après la lente agonie de l’ère berlusconienne, le nouveau Milan chinois démarrait en fanfare : 230M dépensés pour onze nouveaux joueurs et une toute nouvelle équipe confiée aux mains de Montella avec l’objectif très ambitieux de se qualifier en Champions League.

L’équipe semblait alors compétitive et la suite est connue : un début de saison catastrophique avec Montella, du à une préparation physique exécrable, l’incapacité de choisir une équipe titulaire, une tactique inadaptée et l’intégration difficile de 11 nouveaux joueurs. Après seulement 3 mois, le projet chinois coulait et l’enthousiasme a fait place à la consternation.

L’arrivée de Gattuso a permis de redresser en partie la barre mais il était déjà trop tard. Malgré une seconde moitié de saison à la hauteur des ambitions du club, avec une moyenne digne du top 3 de la Serie A, l’AC Milan est arrivé 6°, non sans difficulté. C’est avec soulagement que les Rossoneri ont atteint l’Europa League, l’objectif minimum de l’énième saison négative.

La saison a aussi été parsemée d’échecs en dehors du terrain. Un refinancement constamment repoussé malgré la certitude de Fassone de le boucler « avant l’hiver » puis « au printemps », mais qui n’est finalement jamais arrivé et s’est révélé fatal pour Yonghong Li. Cela ne s’est pas mieux passé au niveau de l’UEFA : un Voluntary Agreement refusé, malgré l’optimisme infaillible de Fassone, en passant par le refus, plus surprenant, du Settlement Agreement, là aussi assaisonné de faux espoirs pour en arriver jusqu’au choc de l’exclusion de l’Europa League confirmé par l’Adjudicatory Chamber.

LA RENAISSANCE SIGNEE ELLIOTT
Il y a 40 jours, l’AC Milan était une société totalement à la dérive, à des années lumière des « cose formale » et de l’enthousiasme de l’été 2017 lorsque le Milan chinois prenait vie. Le 6 juillet 2018, tout a changé. Li n’a pas réussi à rembourser les 32M à Elliott et le fonds d’investissement américain lui a arraché le club des mains. Ensuite, tout est allé très vite.

Le conseil d’administration a sauté, Fassone et Mirabelli ont été virés sur le champs pour être remplacés par Scaroni dans le rôle de président et administrateur délégué à intérim, en attendant les probables arrivées de Gazidis et Gandini. Elliott a nommé Leonardo directeur général du secteur technique et sportif. Officiellement engagé le 25 juillet 2018 le charismatique dirigeant brésilien s’est immédiatement mis au travail pour réaliser le mercato et compléter son staff avec le retour rayonnant de Paolo Maldini (le 5 aout 2018), après 9 ans d’absence injustifiée au sein du club.

UN MERCATO PROMETTEUR
Après les arrivées à paramètre zéro de Reina et Strinic ainsi que l’arrivée timide du jeune Croate Halilovic, dernier coup de Mirabelli (le 7 juillet 2018), le mercato s’est enflammé avec l’échange Bonucci – Caldara (le 2 aout 2018) et l’arrivée du bomber Higuain en prêt payant de 18M et option d’achat de 36M. Une opération brillamment orchestrée par un Leonardo qui ne pouvait pas mieux rêver pour son retour.

Les Rossoneri ont ensuite mis en priorité le mercato en sortie avec les départs de : Gomez à Palmeiras en prêt payant (1,5M) et obligation d’achat à (4,5M) (3 aout 2018), Kalinic à l’Atletico Madrid pour un peu moins de 15M (9 aout), André Silva en prêt avec option d’achat de 35M (11 aout), Antonelli libéré gratuitement (11 aout) et Locatelli en prêt payant de 2M avec obligation d’achat à 10M + 2M de bonus (13 aout). Le départ de Bacca au Villarreal a été officialisé le dernier jour du mercato (17 aout). Gabriel et Vergara ont également quitté le club gratuitement (17 aout) pour rejoindre respectivement Pérouse et Cagliari.

Parallèlement, Leonardo et Maldini ont continué à travailler pour compléter l’équipe avec l’arrivée d’un ailier pour suppléer Suso et d’un milieu de terrain puissant, capable de remplacer Kessié. C’est ainsi que Bakayoko a été engagé en prêt payant de 5M avec option d’achat de 35M (14 aout) suivi par Castillejo recruté pour la somme de 18M + l’échange avec Bacca (17 aout). Il y a ensuite eu place pour une petite surprise avec l’arrivée du latéral gauche Laxalt en prêt payant de 4M et obligation d’achat de 14M (avec 11M couverts par l’obligation d’achat de Lapadula à Genoa), le tout bouclé le dernier jour du mercato (17 aout).

L’AUBE D’UN NOUVEAU MILAN
Aujourd’hui, l’AC Milan a retrouvé son identité et son âme. La propriété, Elliott, a brillamment passé son premier examen en reconstruisant le club de A à Z en un temps record. Le charisme, l’élégance, l’intelligence footballistique et le professionnalisme de Leonardo et Maldini se sont propagés comme une trainée de poudre à tous les niveaux.

Ensemble, ils ont relevé avec brio un défi de taille : transformer un mercato qui ressemblait à une course contre la montre en une belle réussite. Il se sont démenés jours et nuits pour renforcer et compléter l’équipe selon les besoins exprimés par Gattuso. Un véritable marathon, parcouru à la vitesse d’un sprinter.

Maintenant, tout est entre les mains de Gattuso, son staff et l’équipe. L’objectif déclaré du club est d’améliorer la 6° place de la saison passée, avec plus ou moins secrètement l’espoir de terminer la saison dans le top 4 et retrouver la Champions League, le prochain pas de l’AC Milan vers un retour à un niveau à la hauteur de l’histoire du club.

FORZA MILAN

Partagez l'article :
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Article rédigé par admin
Nombre de lecture(s) : 23 083

Catégories : Actualité, Mercato, Tous les articles | 309 Commentaires »

 

Ajouter un commentaire

Désolé, vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.

309 Réponses pour “Milan 2018-2019 : Tout a (encore) changé”

  1. Casta dit :

    Merci ma clochette

  2. san-marco dit :

    Ciao amici,
    Content du résultat et du contenu du match d’y hier , pas mal rassuré par certain joueurs et ravi que Gattuso progresse !!!!
    Primordial que l’ont ai enfin un banc et des alternatives .
    Super de lire vos commentaires et analyses de passionnés ……continuez MERCI !!! ????

  3. La fee clochette dit :

    Allez, vu que j’avais du temps je vous ai pondu un petit article pour discuter du match.

    Attention, ceci n’est pas un retour officiel ou quoique ce soit. Juste que j’avais un peu de temps devant moi.

    Bonne journée à tous !

  4. marconico dit :

    Soirée parfaite vu le résultat , animation, les combinaisons tenter à trouver Gonzalo, implication défensive du groupe et la concentration de tous.

    Y’a que des prestations comme celles d’hier ponctuer par une victoire qui fera grandir ce groupe , le bon vivre ensemble se ressent,nous avons aujourd’hui un Banc plus fournit en qualité, Gatusso a bien diriger le match , incorporant des changements judicieux en passant en 442 à la fin , la saison est longue, je pense que tous auront leur chance et la place pour jouer .

    Hakan manque encore de rythme ,il a montré beaucoup de bonnes choses hier , Biglia à était énorme et le gros challenge sera de le faire reposer quand il le faudra .

    Je connais pas trop Halilovic donc j’attendrais de voir , mais Rino a fait du bon boulot avec Hakan qui manquer de compétition en arrivant chez nous , ont a vu la différence hier soir , Rino peut le faire aussi avec Halilovic,Mauri et Bertolacci, et trouver le bon placement pour Bakayoko.

    Caldara sera notre atout majeur en défense pour les prochaines matches il doit prendre ces marques dans son nouveau club.

    J’attends aussi le retour de Conti qui sera aussi une arme pour Rino.

    La trêve va permettre à Rino de travailler avec ceux qui sont pas international .

    Heureux de revoir Casta jubiler et le retour de notre fée clochette ta fine plume nous as manquer :) .

  5. La fee clochette dit :

    @Rozeniere07, j’ai envie de moi aussi te rassurer car la Roma a, d’une certaine manière, jouer comme une petite équipe de bas de tableau. Ils étaient 5 derrière pendant quasiment toute la rencontre.
    Nos joueurs n’ont pas balancé des ballons dans la surface espérant un mauvais rebond (comme c’était le cas avant) mais au contraire tentaient de casser les lignes ou des passes en retrait pour déclencher des frappes. 26 tirs si je dois le rappeler ! Cela permet de faire sortir les blocs défensifs bas qui nous posaient problème. Et puis avoir Higuain dans une surface, c’est autrement plus crédible de Kalinic ou même Cutrone (je parle de la saison dernière où il ne devait être vu que comme un gamin utilisé par défaut).

  6. ilgenio10 dit :

    P*** que c’est bon ! Ciao raga
    Je ne voulais pas l’écrire avant le match mais la Roma est en grande difficulté. La vente de Strootman et d’autres a affaibli les giallorossi a mon avis. La victoire d’hier est une étape importante pour l’objectif Champions League.
    Biglia a été parfait hier, ce joueur est un cerveau, quand il est en forme l’équipe tourne.
    RR a fait un très bon match. techniquement il est fort.
    Hallilovic est très bon aux entrainement, je pense qu’il aura sa chance, la saison est encore longue.

  7. ilgenio10 dit :

    Avec l’excellent jeu en pivot d’Higuain, il faut des externes qui prennent la profondeur, Castillejo se régalerait ! Mais on va attendre encore pour juger les nouveaux.

  8. Gustus dit :

    Rozenerie, contre les petits je pense que l’ont va jouer plus offensif. Avec Castellejo, Laxalt.

    Puis Hakan – Higuain – Suso c’est capable de créer du super jeu. C’est juste que contre des gros ils donnent aussi plus de force défensive. Il suffit e regarder Hakan cramé a La 65eme car il était juste énorme défensivement et offensivement. Sans match dans les jambes.

    Halilovic, j’espère que Gattuso va lui donner une vrai chance avant de le mettre de côté. Il était l’un des plus talentueux en Europe en arrivant AU Barça. Gattuso peux lui apporter et le faire éclore. Et la ce sera un vrai plus, car techniquement j’ai bien vu sur les bout de match de préparation que le gamin était vraiment bon.

    J’ai parlé de Laxalt et Castillejo, vraiment surpris par l’envie et la hargne en rentrant. Le premier tr3s très bon, s’il arrive à faire le bon choix et plus rapidement sur certains action offensive il deviendra un top Joueur. Le second, j’ai bien aimé sa grinta. On vois le joueur doter d’une sacré technique. Faut quil prenne des automatismes maintenant.

    Je pense que ça va aussi faire du bien à Suso tout ça. Il était le seul qui pouvait faire la différence avant. Et tout reposer sur lui. Aujourd’hui ce n est plus le cas et j’espère que ça va le libérer.

    Je sais pas si on aura l’occasion de voir un 4 4 2 ou 4 2 3 1. Mais Higuain avec quelqu’un en dessous ou autour e lui doté d’une exelente frappe. Ça peux faire très mal.

    Ont a aussi vu hier, que Higuain a était servi pas mal de fois. Dans les espaces et dans les pieds. Malgré une des meilleurs défense de Série À.

    Certain disait que nous perdions en perdant Bonucci et prenant Higuain. C’est plutôt l’inverse je trouve. Il parle énormément sur le terrain,encourage sourit et joue juste. C’est ça un vrai leader.

    Je pense que Gattuso va avoir des maux de crâne a sortir les onze titulaire surtout en défense avec Mussachio – Caldara. Avec Laxalt – Rodriguez avec Gigio et Reina et avec Cutrone…

  9. rozenerie07 dit :

    Halilovic je pense pas qu’il sera aussi inutile que ça.

    Il est arrivé en surpoids au vu de ce que j’ai vu donc faut lui laisser le temps.

    Il a un gros potentiel et je suis certain que bien encadré il pourrait nous servir.

    Le groupe à l’air de bien vivre ensemble et je pense que là est nôtre nouvelle force.
    Tout le monde tire dans le même sens et Gattuso à l’air très satisfait de l’implication des joueurs à l’entraînement.

    Kalinic à giclé sévère alors qu’on pensais que c’était un joueur qui se donnait à fond mdr.

    Apparemment Gattuso sait ce que le mot travail veut dire et tant mieux.

    En conférence d’après match il a souligné que la défense manque un peut de confiance en elle et que pour le futur elle devrait éviter de paniquer au moindre assault adverse.

    Moi je pense que c’est tout à fait normal d’avoir cette faiblesse quand les dernières saison il y avait aucun lien entre le milieu et la défense on avait un sérieu problème de filtration et c’est seulement depuis la prise en charge de Gattuso qu’on commence à sentir cet équilibre.

    Contre Naples et la Roma on a pas énormément subit. Et leur buts et/ou leur véritables actions se sont principalement sur nos erreurs donc on est assurément sur le bon chemin.

    Maintenant je vais être honnête et dire que je suis un peu inquiet concernant nos rencontres face aux équipes de milieu et bas de tableau.

    Quand il s’agit de jouer les gros je pense que l’effectif peut assumer ces prestations mais quand il va falloir créer le jeu j’ai un petit doute concernant notre capacité à être super créatif.

    C’est pour ça que le match à Cagliari va être lui aussi un très bon indicateur concernant nôtre capacité à faire quelque chose cette saison.

    Mais j’ai confiance.

 
 
 
 

Ce site n'est pas le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A - Les marques Milan, ACM, le logo et tous les signes distinctifs qui y sont attachés sont la propriété exclusive de l'A.C. Milan S.p.A. - Le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A est www.acmilan.com