« | Accueil

Mercato 2019 : entre changements et continuité

8 août 2019

Nous sommes à environ trois semaines de la reprise du championnat et le Milan AC a encore connu un été mouvementé qui, il semblerait, n’est pas tout à fait terminé. Avec la clôture du mercato anglais qui dispose de fonds très importants, nous allons pouvoir limiter les spéculations et de laisser le véritable football reprendre ses droits en Europe. Faisons un petit point sur la situation des rossoneri et n’oubliez pas de vous inscrire à la fin de cet article à notre petit jeu des pronostics.

UN NOUVEAU COACH

Le départ de Gattuso étant connu avant même la fin de l’exercice, il se posait la question de son successeur. L’heureux élu mis du temps à apparaître et ce fut l’expérimenté Giampaolo qui débarque de la Sampdoria (10e du championnat précédent) pour tenter de redresser le club milanais et développé un jeu plus léché qui permettrait aux tifosi de pouvoir profiter à la fois de résultats probants mais aussi d’avoir du spectacle sur la pelouse de San Siro avant de devoir le quitter pour un nouveau projet. Giampaolo est à l’image d’un Sarri avec des idées bien précises sur ce qu’il souhaite sur le terrain et impose son système fétiche, bien que plus à la mode : le 4-3-1-2 qui a donné tant de trophées à Milan par le passé.

Mais si la problématique du coach s’est résolue, il s’était également posé celle du départ de Léonardo. Après un retour aux côtés de Paolo Maldini l’année dernière pour redresser la situation d’un Milan aux abois et repris par le groupe Eliott, le dirigeant brésilien quitte le navire milanais estimant qu’il n’a pas la possibilité de s’exprimer comme il le souhaite compte tenu de la situation milanaise face au Fair-Play Financier qui menace le club de sanctions. Il acte ainsi un retour cette fois-ci au PSG pour rétablir une certaine autorité dans ce club qui tarde à réaliser ses objectifs.

Enfin, pour être complet, il ne faut pas oublier la sanction de l’UEFA envers le Milan pour sa mauvaise gestion sur la fin de l’ère Berlusconi et chinoise qui a creusé les déficits sans finalement obtenir de compensations de revenus grâce à des ventes ou une qualification en Ligue des Champions. Milan négocie et accepte une sanction le retirant de la prochaine campagne d’Europa League (compétition souvent négligée par le club de toute façon) afin d’abandonner toutes les procédures en cours et repartir avec de la visibilité. Ainsi la nouvelle direction sportive menée par Maldini et assisté par Boban peut appréhender le mercato estival plus sereinement.

UNE STRATEGIE PARFAITEMENT DEFINIE

Suite à l’abandon des poursuites de l’UEFA contre le club milanais, c’est tout le mercato qui se retrouve libéré avec une épée de damoclès qui saute rendant enfin possible différentes opérations. La première est finalement la non nécessité de faire une plus-value immédiate avec la vente, au rabais, d’un talent du club comme Donnarumma. Suite à une saison plus beaucoup à la hauteur de son talent grâce à une sérénité retrouvée, le Paris Saint-Germain de Leonardo a tenté d’attirer le jeune international italien sans réussir à convaincre ni le joueur ni le club qui voulait récupérer une forte somme d’argent et pas le gardien parisien avec son salaire tout aussi énorme.

Suite à la confirmation de Donnarumma, Milan entame donc les grandes manoeuvres en laissant filer tout les joueurs n’appartenant pas au projet et c’est Abate, Zapata, Montolivo, Mauri et Bertolacci qui terminent leur contrat. En contrepartie, Milan achète définitivement Théo Hernandez, le latéral gauche du Real Madrid pour 20M d’euros ainsi que le jeune Rade Krunic en provenance d’Empoli pour environ 8M d’euros. C’est ensuite au tour du jeune algérien Ismael Bennacer, lui aussi d’Empoli, et révélation de la CAN 2019 en cours, que le club rossonero jette son dévolu et arrache pour environ 18M d’euros.

Un latéral très offensif et deux milieux plus techniques de moins de 25 ans (21 même pour Bennacer et Hernandez) et voilà les grandes lignes de la politique de recrutement du club impulsée par Gazidis et son département sportif. Recruter jeune c’est s’assurer d’avoir des talents potentiels à pouvoir revendre en cas de pépin sportif sans mettre en péril la santé de l’institution. Suite aux départs des anciens de la maison en défense, Milan se retrouve limité en défense centrale et n’est pas encore convaincu par le jeune Gabbia formé au club. C’est dans ce contexte qu’arriver Duarte, de Flamengo pour compléter le secteur défensif pour un montant de 10M d’euros.

Mais c’est juste après que les grands mouvements dans le mercato milanais : Correa de l’Atletico Madrid est une cible privilégiée pour Milan et souhaite financer ce transfert (estimé à 40-50M d’euros) en revendant André Silva qui n’a pas convaincu à son retour. Monaco semble intéressé mais fait capoter l’opération au dernier moment pour désaccord financier sur l’indemnité de transfert (après avoir pourtant convoqué le joueur pour une visite médicale). Si ce dossier est toujours en suspens, il a été demandé à Jorge Mendes – agent du portugais – de trouver une solution pour son joueur d’ici la fin du mercato. Mais la direction n’a pas pour autant arrêter ses recherches et c’est quelques jours plus tard qu’on observe un autre mouvement en attaque : l’arrivée pour 28M d’euros du jeune Rafael Leao après 6 bons mois à Lille et au potentiel très intéressant. Cependant, pour financier ce transfert et tout les autres jusqu’ici, Milan est obligé de réalisé une plus-value immédiate et c’est le pur produit rossonero Patrick Cutrone qui est sacrifié pour environ 18M (+ bonus) au club de Wolverhampton.

En dehors de cela, l’International Champions Cup a permis au groupe d’apprendre à se connaître et developper les idées du coach Giampaolo avec une certaine réussite dans la transmission sur le terrain. Si les trois rencontres sont couronnées de trois défaites, le jeu proposé semble apporter de l’enthousiasme et de l’espoir pour la communauté. Suso a été replacé au coeur du jeu, au poste de trequartista, et arrive à convaincre le coach qui ne souhaite plus s’en séparer. La difficulté sur cette fin de mercato est de définir les moyens à disposition de la direction pour offrir les joueurs voulu par le coach et réussir à se séparer des joueurs n’entrant pas dans le projet. Ces derniers semaines serviront à cela et, pourquoi pas, réussir un dernier coup sur le marché des transferts.

CONCOURS DE PRONOSTICS SERIE A

Petit mot comme promis sur le concours des pronostics organisé par notre ami @matters qui s’occupe de cela depuis plusieurs années maintenant et nous demande à tous de venir concurrencer le champion en titre POGMAN. Pour cela, allez vous inscrire en cliquant sur le lien suivant :

https://www.scorecast.fr/index.php?token=mzgrvydt

Et surtout bonne chance à vous et Forza Milan !

Partagez l'article :
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Article rédigé par La fee clochette
Nombre de lecture(s) : 207 239

Catégories : Actualité, Mercato, Tous les articles | 2 423 Commentaires »

 

Ajouter un commentaire

Désolé, vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.

2 423 Réponses pour “Mercato 2019 : entre changements et continuité”

  1. ArnoH dit :

    Le covid-19 attaque les Maldini, nous sommes décidément maudits cette année :mrgreen:

  2. Gregario44 dit :

    Aïe aïe aïe ! Notre ex-attaquant Patrick Cutrone aurait été testé positif au Coronavirus. Au delà de ça, milanais pas milanais on s’en foot et on se serre les coudes (pas les mains)… Suivez les consignes de sécurité , prenez soin de vous et de vos familles. Ce virus reste très virulent et n’épargne personne. Courage, ne soyons pas égoïstes et/ou pas assez prudents. ????

  3. shevaforever dit :

    Apparemment d’après ses infos venant d’Allemagne, Rangnick ne viendra pas, il va refuser l’offre de Gazidis, si c’est le cas, l’ami Gazidis sera le dindon de la farce. Pour moi Pioli fais du bon boulot mais il faut un coach d’envergure genre Pochettino. Si vous avez un avis

  4. Gustus dit :

    Bien trop de fumée autour de Rangnick, pas de fumée sans feu…

    La déclaration de Boban est sûrement la plus fiable, malheureusement il n’aurait pas dû la faire et surtout pas à ce moment.

  5. ArnoH dit :

    8/10 :-P

  6. lyfeu dit :

    C’est le Ragnarock :arrow: :arrow: :arrow:

  7. ArnoH dit :

    Si c’est un cirque organisé pour créer un écran de fumée, je suis le premier à être tombé dedans :mrgreen:

  8. Foudre dit :

    La Gazetta d’aujourd’hui qui dit que malgré tout le bruit médiatique, il n’existerait en réalité qu’en 1% de chance pour que Rangnick arrive au club.
    Ça rejoint une pensée que j’ai depuis quelques jours, peut-être que Gazidis est bien plus malin qu’on le pense et que Rangnick n’est qu’un trompe l’oeil pour mieux travailler en sous-marin sur un autre profil. Je pensais à Pochettino par exemple.

    Wait and see.

  9. lyfeu dit :

    Cette saison est un cirque au club, en Italie, les bus-clos et ce fichu virus. Souhaitant prompt rétablissements aux malades et que cette chose aille au diable. Cette saison en Italie est un cata, encore plus pour le club. Il faut se rendre à l’évidence. Je suis meme contente que la Série A soit suspendue.

  10. milanista82 dit :

    Boban aussi avait tort de donner cet interview la veille d’un matche très important! c’est pas comme s’il est la victime par excellence!Oui on l’a pas respecté mais il aurait du régler ca en interne et non pas ouvrir la porte aux medias pour déchirer notre club.je suis désolé même si grazidis est une tapette boban a foutu le bordel et il savait qu’il allait être viré.

  11. Green_Glow dit :

    Pour couronner le tout on porte plainte contre nos légendes. Oui oui le club va porter plainte contre Boban. Y’a plus de doute notre club n’existe plus.

  12. ArnoH dit :

    On sait donc que Gazidis s’est juste acheté une image en prenant Paolo et Zvone. Il se fout de ce qu’ils font et avance dans son coin.
    Propre et net.
    Joli gâchis après avoir cramé Gattuso et Inzaghi, on enchaîne.

  13. marconico dit :

    Ciao les Frates :

    Je peux pas ne pas partager avec vous cette analyse d’un tifosi Milanais sur sa page FB , tellement son résumé met la lumière sur ce qui s’est passé depuis été 2019 entre le chauve menteur Gazidis et Boban /Maldini , a chacun de faire sa propre opinion

    L ‘ OPINION

    Comment vous seriez-vous senti ?

    Les déclarations de Zvonimirboban arrivent après le licenciement pour juste cause (selon Elliott), l’ancien CFO Rossonero, bien sûr, n’a pas apprécié l’action du club :  » mon interview est légalement irréprochable, et est arrivée après tant de questions d’éclaircissements internes ponctuellement ignorées Il y a des gens qui ne Je ne savais pas qu’on était en Corée du Nord.

    Rangnick ? Ils avaient planifié en décembre sans rien nous dire, ils m’ont viré parce que j’ai publié une interview où je déclare que je ne suis pas d’accord avec Gazidis en ce qui concerne certains choix et vouloir changer d’entraîneur avec un étranger pour l’année prochaine.
    J ‘ ai été viré pour juste cause. Mais je tenais à préciser que je suis de retour au Milan pour l’amour de cette équipe. Je n’étais pas d’accord avec les choix de M. Gazidis et je tiens à préciser qu’il y a déjà un an, nous avions des désaccords parce qu’il a refusé d’emmener Ibrahimovic et Modric au Milan en faisant sauter l’affaire.

    J ‘ ai fait tout cela et je me suis opposé pour le bien du Milan parce que c’est l’équipe que j’aime et où j’ai grandi. Je tiens à remonter le Milan pour qu’il redevienne grand. J ‘ ai peut-être eu tort de donner l’interview. Je suis allé contre tout le monde et tout avec courage et détermination tout en sachant que je pouvais aller à un licenciement du Milan « . Déclaration de Boban

    C ‘ est donc la pensée de Zvone après avoir reçu la lettre de licenciement, qui sera contestée et attaquée devant un juge de inspection du Travail. Comment peut-on encore affirmer que le travail de Gazidis et de ceux qui ont donné mandat à Gazidis d’agir à l’insu de Boban et Maldini est un bon travail ? Comment défendre l’éthique de cette propriété ? Ok, l’argent c’est eux, les décisions les prennent et les choix les font, mais si on fait tout ça alors on ne peut pas inventer de saine plante, en allant spécialement aux journaux qu’au Milan  » on travaille en communion d’intention ! » Tu te fous de moi ? Mais quelle communion d’intention si deux mois avant l’interview alors que Boban à travers un marché qu’il a pensé et à travers une révolution technique qu’il a commencé il croyait travailler, avec engagement et confiance pour ceux qui le payaient justement pour ce qu’il faisait. Il y a une dignité, une éthique et une honnêteté qui vont au-delà de tout compromis et n’importe quel rôle… on ne peut pas piétiner certaines valeurs au nom de ses propres intérêts.

    Désolé mais nous ne penserons jamais qu’avant le Milan viennent aussi des valeurs incontestables comme le respect et la confiance, si celles-ci manquent, le sport, le football, le typhus doivent être mis de côté ainsi que boban a mis de côté même l’endroit de travail pour ne pas tomber dans le manfrina d’Elliott et de Gazidis.

    Si vous allez lire certains de nos publications, écrits quelques jours avant l’interview de Gazidis au journal des sports, nous écrivions qu’entre l’Afrique du Sud, Paolo et Zvonimir il y avait communion d’intention et que Gazidis n’avait aucun problème avec les deux anciens footballeurs rossoneri. Nous aussi, d’après ce que nous avions récolté, nous savions qu’il travaillait « ensemble » et d’accord… parce que cela M. Gazids faisait fuiter pour pouvoir travailler dans le dos de tout le monde… C ‘ est ce qu’il l’avait fait depuis longtemps.

    Boban quand il dit avoir demandé « éclaircissements internes ponctuellement ignorés » raconte simplement. L ‘ incapacité de gazidis de pouvoir dire à Maldini et Boban :  » Regardez que tout ce que vous avez fait jusqu’à présent ne servira à rien parce que nous sommes déjà d’accord avec un autre entraîneur pour un projet totalement différent de celui pour lequel vous vous vous tapez depuis longtemps ! ».

    Qu ‘ auriez-vous ressenti, après avoir fait des sauts mortels pour ramener Ibrahimovic en rossonero en l’appelant nuit et jour, après avoir lutté pour céder des joueurs qui ne voulait personne en arrivant quand même à les céder dignement, comme vous vous sentiriez après avoir parlé plusieurs fois avec des entraîneurs comme Allegri Et Spalletti en y mettant votre crédibilité , après avoir proposé à ces entraîneurs d’éventuels choix, éventuels projets, éventuels profils justes… Comment vous sentiriez-vous ressenti après des mois de travail, de passion, d’envie de relancer l’équipe que vous aimez (inoubliables les mots dits De Maldini : « Si Elliott a l’ intention de revenir compétitifs dans 10 ans, Zvone et moi ne serons pas là »… et ce sera évidemment… Souvenons-nous ! )… en sachant que vous n’avez perdu que du temps et que personne n’a eu le courage de vous dire :  » Messieurs merci pour votre engagement, merci pour votre passion, merci pour tout ce que vous avez fait mais nous ne partageons pas votre ligne et donc On se sépare en fin de saison « ,

    On pouvait faire ça et on aurait évité, se tromper quand même (parce que nous de maldini et boban on leur faisait confiance et à eux on leur aurait donné plus de temps, vu qu’il faudra en donner à n’importe qui arrivera à leur place) un licenciement C ‘ est honteux !

    Allez Milan ❤️????

  14. cardifer dit :

    @Gustus tu as un bon Man U Man City aussi dans 1h30 :-D

  15. Gustus dit :

    Bon bah j’ai hâte que le match de Bayern commence pour voir du vrai foot.

    Entre les problèmes de direction, le huit clos et le manque de rythme ont dirait un match de préparation estivale.

    Ça fait vraiment mal au yeux.

  16. cardifer dit :

    Apres une bonne pause je me suis dit « un petit Milan-Genoa » ca fait pas de mal mais avant ça un tour sur mon forum préféré ( de plus en plus désert) histoire de connaître le contexte actuel (Boban viré euh pardon remercié,le projet sur 6 mois avec Ibra comme boost a Pioli tombe lamentablement a l’eau avec Rangnick ) etc……. mi-temps :2-0 pout le Genoa avec un spectacle magnifique ou on peut assister a l’impuissance de Pioli( sûrement démotivé par le fait qu’il va de toute façon être viré en juin) qui crie de toutes forces Calha ! Casti ! Tout en voyant ces mêmes joueurs trottiner .
    Ah le plaisir de supporter Milan ! Une purge de plus ou les seuls joueurs de foot sont Ibra, qui est obligé de descendre jusqu’en défense central pour toucher le ballon, et Isma Bennacer qui couvre assez bien derrière malgré un faible apport offensif .
    Kessie fait le taff aussi …. au vu de nos standards ( 27/34 ce qui nous offre comme concurrent direct Lecce,Brescia ET le Genoa ) on peut s’estimer heureux de ne pas tomber en série B **15 ans plus tard qui aurait cru que je dirais ca** car même Ibra ne pourra pas tenir un club avec ses 3 buts en 9 matchs.
    Bon la classique : aucun schéma de jeu, aucune envie, un Bennacer qui se débrouille et le reste en mort cérébral,c’est fait aussi .
    Finalement je regrette pas mon choix, heureusement qu’il existe une pléthore de MEILLEURS clubs dans le monde et qu’on peut bien évidemment suivre avec beaucoup de plaisir et de sensations.
    Je sais même pas comment ils font pour remplir San Siro en temps normal tellement il faut être fou pour payer une place .
    Le huis clos montre bien la réalité

  17. matters dit :

    Ké biesse équipe

  18. Gustus dit :

    C’est une catastrophe la gestion de la Serie A actuellement. Ils parlent même d’arrêter le championnat..

    Apres Rangnick est un pari, mais un beau pari. S’il est réussi ont dira bravo à Gazidis, si c’est rate ont aura ça tête.

    Je suis assez optimiste dans le sens ou ont va vite connaitre notre vrai projet. Qui a mon avis sera un modèle type Dortmund et Lepzig. Des jeunes avec un certains niveau déjà, des plus jeunes non encore éclos. Un équipe pouvant aller en CL sans jouer le titre.

    Mais ne parlons plus de retourner sur le tout de l’europe.

    Faut attendre et regarder cela sans les sentiments. Et en attendant si vous voulez voir du vrai et beau foot, regarder d’autre match.

  19. ArnoH dit :

    C’était « ça passe ou ça casse » pour Boban.
    On sait maintenant qui a le plus de poids au sein de la direction.

    L’aventure ridicule continue, à qui le tour en entrée ou en sortie ?!

  20. Pel dit :

    Les amis, rien ne sert de se prendre la tête, nous risquons de nous faire du mal pour rien.

    Prenons la vie comme elle vient et on verra. :twisted: :lol:

  21. Gustus dit :

    Je ne vais pas parler du passé, car j’étais satisfait de Boban et Maldini.

    Maintenant c’est fait, quel avenir ?

    Sommes nous sur que Rangnick sera notre coach ? Ou auront nous encore pire qu’actuellement ?

    Si jamais lui vient, quel projet ? Des recrues comme Kamara, Soumare, Raschica ?

    Ou des jeunes pas connu ?

    Quid des renouvellements de Gigio et Romagnoli ?

    Beaucoup de question, cet été ont verra clair sur le projet sur le quel nous allons. Et je dis attention, car nous risquons d’avoir la possibilité d’investir.

    Ont risque de se séparer de Kessie, Calanoglu et Calabria. C’est 27M d’économie sur le Bilan… plus toutes les économies deja faite.

    Bref, je suis aussi impatient que frustré.

  22. Green_Glow dit :

    Officiel Boban quitte l’AC Milan rupture du contrat entre les 2 parties suite à son interview ou il a allumé Gazidis.
    Qu’est ce qui reste dans ce club qui a fait qu’on aime ce club? C’est une vraie question à ce poser les gars…

  23. ArnoH dit :

    En foot comme en convalescence, le maître-mot est : patience.
    Or dans notre monde moderne cela n’existe plus.

    Tout changer pour changer ça n’apporte généralement pas grand-chose. Prenons l’exemple du PSG : ils empilent les joueurs tous les 6 mois et les entraîneurs tous les ans. Résultat ? Ils dominent un championnat bien faible et/ou frileux et sont incapables de se transcender en C1. L’équipe n’a pas de socle, d’âme.

    Moi ce n’est pas ça que j’attends, définitivement.

 
 
 
 

Ce site n'est pas le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A - Les marques Milan, ACM, le logo et tous les signes distinctifs qui y sont attachés sont la propriété exclusive de l'A.C. Milan S.p.A. - Le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A est www.acmilan.com