« | Accueil | »

Les objectifs s’envolent, comment réagir?

1 novembre 2013

Il n’y a rien à faire. Milan n’arrive pas à décoller. A Parme, on s’attendait à la confirmation des progrès vus face à Udinese et Barcelone. Résultat? Une défaite de 3-2 avec toujours les mêmes lacunes. Les Rossoneri devaient ensuite réagir à San Siro face à la Lazio. Résultat? Un match nul (1-1) décevant avec une équipe qui crée peu et encaisse à la moindre occasion subie. Milan paie très cher la moindre erreur (individuelle) et est aujourd’hui 10° avec 12 points en 10 matches et accuse un retard de 13 points sur le podium. Milan – Fiorentina s’annonce très tendu…

L’AC Milan n’arrive pas à se relancer. Et la troisième place s’éloigne toujours plus. C’est le constat amer après le match nul face à la Lazio. Pourtant l’équipe d’Allegri avait bien entamé la rencontre en se créant plusieurs occasions dans le premier quart d’heure, avant de peu à peu relâcher la pression face à un adversaire excessivement timide (Gabriel n’a rien eu à faire pendant 70 minutes). Mais après avoir finalement réussi à débloquer le score grâce à un but somptueux de Kakà, la Lazio a égalisé dès sa première occasion avec un festival d’erreurs individuelles : Montolivo qui ne défend pas, De Sciglio qui laisse trop de liberté à Candreva et Zapata qui préfère tenir Zaccardo (avait-il peur d’un but contre son camp style CDM 2006?) plutôt que d’agir sur Ciani. Bref, le Milan habituel de cette saison : d’abord porté par une action offensive individuelle mais avec une défense toujours prête à tout gâcher (17 buts encaissés en 10 matches). C’est un scénario récurent cette saison : la défense détruit ce que l’attaque crée. Et ensuite une équipe qui se désuni et risque de perdre un match dominé 70 minutes. C’est finalement un match nul qui ne sert pas à grand chose car le retard sur le podium continue à se creuser…

Il est vrai que les origines de cette catastrophe reviennent de la société (comme le démontre aussi le sondage sur MN avec 85% des 7150 votants qui pensent que l’échec de la saison vient des dirigeants, 13% d’Allegri et 2% des joueurs). La confirmation d’Allegri en juin sans la confiance et la conviction du club était la première erreur. Il fallait soit le confirmer avec conviction et le soutenir dans ses choix (notamment continuer avec le 4-3-3) ou changer d’entraineur. A l’inverse, il a été confirmé mais immédiatement discrédité. On en vient à la seconde erreur : le changement tactique forcé et insensé qui a renforcé la troisième erreur, celle d’un mercato raté et inadéquat : alors que les concurrents vendaient, achetaient et renforçaient leur équipe, Milan restait immobile avant d’agir en toute fin du mois d’aout sans pour autant régler les lacunes de l’effectif, qui avait un grand besoin d’un défenseur central, d’un milieu technique et d’un attaquant externe droit pour maintenir le 4-3-3. On s’est retrouvé avec un 4-3-1-2 qui ne fonctionne pas et aujourd’hui avec un 4-3-3 difficile à mettre en place, avec une défense extrêmement fragile, un milieu qui a du mal à construire et une attaque en surnombre mais incomplète, surtout à droite (Boateng parti, Niang catastrophique). Tout cela avec une équipe qui n’a jamais été au complet jusqu’à présent à cause des nombreuses blessures.

Malgré cela, Milan ne peut pas continuer à sombrer même si la médiocrité de nombreux joueurs et de l’ensemble de l’effectif n’est plus à prouver. Le mois de janvier est trop lointain pour pouvoir s’accrocher aux renforts certains (Rami et Honda) et éventuels. Alors comment réagir pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être cette saison? Les Rossoneri doivent puiser en eux, principalement au niveau mental. Car l’équipe (et l’entraineur) est pratiquement la même qui a réalisé une remontée fantastique la saison passée, avec notamment une seule défaite en dix-neuf rencontres. Les prestations face à l’Udinese mais surtout Barcelone et ensuite les 70 minutes face à la Lazio prouvent qu’il suffit que cette équipe y mette du coeur, de la concentration et de la détermination pour s’en sortir, contrairement aux autres rencontres affrontées avec une mauvaise attitude. La motivation peut déplacer des montagnes. C’est malheureusement une grande lacune d’Allegri et l’équipe manque de leaders charismatiques qui ont la mentalité de gagnants transmettent la faim de victoire aux autres. Milan est composé de jeunes ou de joueurs venants de petits clubs. Le défi est d’autant plus difficile à relever mais à plusieurs occasions, l’équipe d’Allegri a réussi à trouver les motivations nécessaires pour obtenir des résultats. Il n’y a pas de solution miracle. L’équipe doit trouver une meilleure cohésion et travailler, travailler et travailler.

Demain, Milan fera face à un obstacle difficile : la Fiorentina. Une équipe à la fois compétitive, en forme, avec un esprit revanchard et en colère après sa défaite interne face à Naples et les polémiques qui ont suivi. Malheureusement, la Viola devient une équipe de plus en plus antipathique et arrogante, toujours prête à soulever des polémiques et crier au complot. La rancoeur et la rancune exacerbées vis-à-vis de Milan ne sont plus à prouver. Les allusions aux aides arbitrales en faveur de Milan se multiplient toujours plus avec comme dernier exemple une déclaration de Montella qui trouve l’expulsion de Cuadrado étrange avant la confrontation avec Milan. Bref, toujours prêts à jeter de l’huile sur le feu et faire pression sur les arbitres. C’est en ce sens qu’il faut voir le recours de la Fiorentina contre la suspension de Cuadrado. C’est avant tout une provocation à quelques jours de Milan – Fiorentina car ils savent très bien que ce recours n’est pas recevable et n’aboutira à rien. Cependant, cela fait partie du jeu malsain (auquel certains clubs aiment jouer…) d’influence sur les futures décisions arbitrales. Curieusement, depuis les plaintes et les campagnes #rigoreperilmilan (penalty pour Milan), cette saison ils bénéficient de nombreux penaltys contrairement à Milan, qui est, on ose espérer, inconsciemment et involontairement lésé par de nombreuses décisions (et a eu très peu de penaltys par rapport aux autres). L’AC Milan tente de rester en dehors de ces petits jeux mais est parfois obligé de hausser le ton pour éviter d’être piétiné par des équipes à l’attitude border line et des entraineurs qui montrent de mauvais exemples à leur équipe et aux tifosi.

Malgré cela, on espère vivre une rencontre correcte mais on peine à y croire car pour cela il faut deux équipes raisonnables et visiblement la Fiorentina fait son possible pour pourrir le climat. Il ne reste plus qu’à espérer que l’AC Milan trouve les bonnes motivations pour remettre la Fiorentina à sa place. Allegri tentera de repartir avec une équipe assez semblable à celle alignée face à la Lazio (Gabriel; Abate, Zaccardo, Zapata, De Sciglio; Montolivo, De Jong, Poli; Robinho, Balotelli, Kakà), avec Kakà (en grande forme) et Balotelli (qui doit réagir et son niveau commence à poser problème) mais aura besoin d’une réponse positive de toute l’équipe sur la pelouse car si le Brésilien tente de porter l’équipe sur ses épaules comme l’Italien l’a fait la saison passée, ce Milan a besoin de progresser collectivement avec si possible une défense qui ne détruit par le travail effectué par les attaquants comme cela a très souvent été le cas cette saison. L’AC Milan doit trouver la force intérieure de réagir et cela ne peut que passer par le travail d’une équipe soudée. En attendant Milan s’accroche à son leader, Kakà. Allegri aussi : il n’a plus droit à l’erreur. Après avoir retrouvé un Kakà décisif, il est temps de revoir le vrai Milan.

Partagez l'article :
  • Print
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Article rédigé par admin
Nombre de lecture(s) : 3 663

Catégories : Avant-Matchs, Matchs, Tous les articles | 13 Commentaires »

 

Ajouter un commentaire

Désolé, vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.

13 Réponses pour “Les objectifs s’envolent, comment réagir?”

  1. admin dit :

    Oui Sinyu mais Seedorf confirme dans son communiqué officiel qu’il est parti car il ne jouait pas assez à son gout. Il n’acceptait pas qu’Allegri l’aligne seulement dans les gros matches. Il dit des trucs comme « Moi je suis un joueur qui a toujours joué » et prend exemple sur des joueurs comme Giggs, Scholes et Maldini qui ont joué jusqu’à un age très avancé grâce à un bon entrainement etc. etc. Il en fait une généralité.

    Ce qu’il dit pas, c’est que certains ont un physique qui leur permet de tenir jusque 40 ans, d’autres sont finis à 32 ans. C’est pas parce que certains peuvent continuer à jouer jusqu’à 40 ans qu’ils peuvent tous le faire. Encore une fois, il se sent toujours aussi fort et n’avouera jamais qu’il n’avait plus les jambes. Il dit qu’il peut compenser son age avec l’expérience et qu’en lisant mieux les matches, ça permet d’économiser de l’énergie quand c’est possible (clairement ce qu’il faisait lorsqu’il se promenait, le 3/4 du temps). C’est un joueur old school et le football moderne demande autre chose, des joueurs qui courent tout le temps. Il pouvait plus tenir le rythme européen, ça faisait même quelques années qu’il suivait plus. En tout cas il a toujours pas accepté son départ de Milan et n’avoue pas qu’il était plus à la hauteur. C’est toujours à cause de quelqu’un d’autre…

  2. Ferrarifan dit :

    Inflammation pour Desciglio donc il ne sera pas là contre la Fiorentina donc il y a un espoir de l’avoir contre le Barca. Sinon Elshaarawy devrait faire son retour à l’entrainement et Bonera encore 15j et Silvestre en a pour 20j. Demain pas grand chose à dire à part sortir ses tripes sur le terrain pour gagner 3 pts dont on a cruellement besoin et battre un club qui mérite qu’on lui remette les points sur les I.

  3. Sinyu dit :

    Pour info Seedorf a démenti ses propos :
    « Je n’ai rien à expliquer, c’est désagréable de voir que mes phrases ont été mal traduites. Je n’ai jamais dit ces choses là. Mon cœur est rossonero, j’ai toujours respecté Allegri durant ma présence au Milan, et je ne me serais jamais permis de dire ces choses là en ce moment. Lors de cette interview donnée au Brésil, je n’ai jamais dit cela, cette polémique crée de toutes pièces me déplaît. J’ai seulement expliqué pourquoi j’ai choisi de quitter le Milan, je n’ai jamais voulu attaquer Allegri ».
    (trad : Solomilan)

  4. Il Milanista1899 dit :

    Izet Hajrovic une pépite à ne pas laisser passer. Autre que Niang. Je vous invite à aller voir sur YouTube. C’est cadeau, ça me fait plaisir. MDR. Des fois je fais de ces trouvailles sur YouTube, abusé. J’ai loupé ma vocation : agent de joueur. Braida peut aller se coucher. À domani fratelli.

  5. Captainmajid dit :

    Tres tres bon article.
    Merci.

  6. ilgenio10 dit :

    c’est une inflammation du genou apparemment ! le même qui l’a écarté des terrains ! j’espère que ce n’est pas une rechute … il faut prendre soin de nos jeunots merde !!

  7. patogaze13 dit :

    Bel article Admin , nos problemes sont nombreux , mercato foireux , pas d’argent , debut de saison catastrophique , des joueurs low coast , pas de jeu , dirigeant aux fraises complet bref..
    Tout ne va pas se resoudre en une saison malheureusement mais nos concurents avancent plus vite que nous ..
    Ca va etre encore une saison longue et blanche j’en ai bien peur ..
    En tout cas chapeau a la Roma c’est magnifique ce qu’ils font, quand on voit qu’ils n’ont plus rien gagne depuis 2003 c’est rassurant pour nous ca veux dire qu’on peux se refaire..
    Mais en ont ils vraiment envie? j’en doute , j’espere me tromper..
    Forza Milan per sempre..

  8. Kamy _ Basta Barcelona !! dit :

    Si c’est une blessure musculaire, là c’est juste la faute de Allegri qui l’a fait jouer 90 minutes alors qu’il revenait de blessure et qu’il était cramée au bout d’une heure (son non-remplacement amenant fatalement l’égalisation de Ciani à la 72eme).

    Si c’est pas musculaire c’est la faute du MilanLab qui fait de la merde depuis 3-4 ans !

    Mio dio, che cosa abbiamo fatto per meritare questi problemi? :evil:

  9. Il Milanista1899 dit :

    Ouais mais là il y a un sérieux problème avec MilanLab c’est pas possible autrement. Va falloir se taper Constant demain soir. Génial.

  10. Ferrarifan dit :

    ***** mais c’est vraiment incroyable !!!!!!!! Encore une ***** de blessure !!!! J’en ai marre !!!

  11. marko dit :

    Nouvelle blessure pour De Sciglio…. :-x :-x :-x

  12. serginho dit :

    Comment réagir ?? en changeant de coach

    On a peut être pas un effectif pour être champion mais facilement dans le top 5.

    Et même si on a parfois un manque de réussite,
    le jeu, le mouvement, les combinaisons, la motivation… c’est le job de l’entraineur.

    ABATE, DE SCIGLIO, MEXES, DE JONG, MONTOLIVO, POLI, KAKA, BALOTELLI, ROBINHO, EL SHAARAWY nous avons des bons joueurs !!

 
 
 
 

Ce site n'est pas le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A - Les marques Milan, ACM, le logo et tous les signes distinctifs qui y sont attachés sont la propriété exclusive de l'A.C. Milan S.p.A. - Le site officiel de l'A.C. Milan S.p.A est www.acmilan.com